Association des sociologues enseignant-e-s du supérieur (ASES)
Pratiquer et déployer la sociologie

L’Association des sociologues enseignant-e-s du supérieur (ASES) est une association française créée en 1989, à l’initiative de deux sociologues français, Catherine Paradeise et Pierre Tripier, afin d’assurer "la défense et la promotion de la sociologie dans l’enseignement supérieur". Ses statuts, votés par l’assemblée générale constitutive du 11 janvier 1989, ont été déclarés le 26 mai 1989.

Nous écrire Contact

"TABLE-RONDE INTERNATIONALE : LES SCIENCES SOCIALES COMME PROFESSION" , CNAM, 19 septembre 2014
Article mis en ligne le 16 juin 2014
Imprimer logo imprimer

TABLE-RONDE INTERNATIONALE : LES SCIENCES SOCIALES COMME PROFESSION ?

Organisée par le Lise (UMR 3320) le VENDREDI 19 SEPTEMBRE 2014 (9H-13H)

Au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), amphithéâtre Abbé-Grégoire, 292 rue Saint-Martin, Paris 3e

Avec Julia Evetts, professeure à University of Nottingham, Michael Burawoy, professeur à University of California, Berkeley, président de l’International Sociological Association, et Didier Demazière, directeur de recherche au CNRS, CSO-Sciences Po, président de l’association française de sociologie.
Animation : Isabelle Berrebi-Hoffmann, Lise-Cnam-CNRS.

Un regard sociologique sur les dynamiques des groupes professionnels pratiquant les sciences sociales…

Le nombre de diplômés de sciences sociales sortant des universités connaît plutôt un repli depuis une dizaine d’années et pourtant les polémiques sur la professionnalisation des formations ne faiblissent pas. D’autre part les organisations professionnelles dans le champ des sciences sociales sont traversées par des tensions permanentes sur la définition d’une forme de professionnalité identitaire, qui serait un facteur de cohésion du groupe professionnel et une manière de favoriser sa reconnaissance institutionnelle.

Pour répondre au « trouble dans la profession » des acteurs de la formation et de la recherche en sciences sociales nous proposons de porter un regard sociologique sur les dynamiques des groupes professionnels pratiquant les sciences sociales. Que signifie être un (bon) professionnel en sciences sociales ? Dans quels espaces ? Que reste-t-il du modèle de « l’intellectuel » ? Ce modèle est-il nécessairement opposé au modèle du « professionnel », voire du « praticien » ? Les sciences sociales seraient-elles peu professionnelles ? Le sont-elles plus aujourd’hui qu’hier ? Qui veut (quelle) professionnalisation des sciences sociales ?

Comment se réorganisent les relations entre les discours savants, politiques, sociaux, de mobilisation dans le monde de la globalisation ?
Autour de trois spécialistes du travail et des professions et en mobilisant les outils conceptuels de la sociologie, nous nous attacherons collectivement durant cette journée à l’analyse des dynamiques institutionnelles et organisationnelles à l’œuvre dans les sciences sociales et de leurs répercussions sur la structuration des groupes professionnels dans ce champ.

— -

Plus d’information et inscription sur : www.cnam.fr/journeesdulise


* La table ronde est proposée en traduction simultanée

Forum
Répondre à cet article

Au programme de l’ASES

Pas d'évènements à venir

Ici vous pouvez afficher le contenu d'un article avec le mot-clé "article-libre2".

Le titre du bloc sera celui de l'article.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.13