Association des sociologues enseignant-e-s du supérieur (ASES)
Pratiquer et déployer la sociologie

L’Association des sociologues enseignant-e-s du supérieur (ASES) est une association française créée en 1989, à l’initiative de deux sociologues français, Catherine Paradeise et Pierre Tripier, afin d’assurer "la défense et la promotion de la sociologie dans l’enseignement supérieur". Ses statuts, votés par l’assemblée générale constitutive du 11 janvier 1989, ont été déclarés le 26 mai 1989.

Nous écrire Contact

Communiqué ASES CNU 30 novembre 2011
Article mis en ligne le 30 novembre 2011
dernière modification le 30 janvier 2016

par Matthieu Hély
Imprimer logo imprimer

Communiqué de l’ASES à la suite des premières réunions de la section 19 du CNU

Ayant appris par le bureau de la section 19 du CNU et l’ensemble des élus de la liste de reconstruction les difficultés rencontrées lors des premières réunions de la section, l’ASES souhaite attirer l’attention sur un certain nombre de points :

- L’ASES est très préoccupée de la légèreté avec laquelle le ministère s’est comporté dans le travail de nomination des membres non-élu-e-s de la section : non seulement il manque de nombreux noms de suppléants au moment de la distribution des dossiers, ce qui a rendu impossible le travail de répartition des dossiers des candidat-e-s à la qualification, mais en outre le CV des membres nommés n’apparaît pas sur le site internet prévu à cet effet (ce qui pose des problèmes de légalité).

- L’ASES proteste contre la nomination des membres de l’ancien CNU dont le comportement avait déclenché l’indignation des collègues.

- L’ASES s’indigne de ce qu’une part importante des membres nommé-e-s ont été puisé-e-s dans la liste UNSA largement battue, innovant dangereusement et bafouant ainsi les principes démocratiques. Le souci de rééquilibrage qui a, on l’imagine, présidé à ces choix créé en fait d’autres formes de déséquilibre, et en particulier une sur-représentation de la sociologie de l’imaginaire, marquée notamment par une présence importante de collègues de Montpellier 3. De même, le ministère a jugé utile de ne désigner qu’une seule démographe sur les onze titulaires nommé-e-s, remettant ainsi en cause la bi-disciplinarité de la section 19.

L’ASES demande à ce que les dernières nominations corrigent ces déséquilibres.

Elle soutiendra les membres du CNU afin qu’ils puissent réaliser leur travail de qualification dans la sérénité, la transparence et le pluralisme.

À Paris, le 30 novembre 2011

Forum
Répondre à cet article
Communiqué ASES CNU 19 novembre 2011
Olivier - le 30 novembre 2011

Bonjour,
Le dernier paragraphe est semble-t-il à reformuler, j’adhère totalement au reste du message ... Mais, serez-vous entendus, c’est une autre histoire !

Au programme de l’ASES

Pas d'évènements à venir

Ici vous pouvez afficher le contenu d'un article avec le mot-clé "article-libre2".

Le titre du bloc sera celui de l'article.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.13