Association des sociologues enseignant-e-s du supérieur (ASES)
Pratiquer et déployer la sociologie

L’Association des sociologues enseignant-e-s du supérieur (ASES) est une association française créée en 1989, à l’initiative de deux sociologues français, Catherine Paradeise et Pierre Tripier, afin d’assurer "la défense et la promotion de la sociologie dans l’enseignement supérieur". Ses statuts, votés par l’assemblée générale constitutive du 11 janvier 1989, ont été déclarés le 26 mai 1989.

Nous écrire Contact

Une analyse de l’intérieur de l’IDEX de l’Université Paris Sorbonne Cité :
Article mis en ligne le 12 mars 2012

par Fanny Jedlicki
Imprimer logo imprimer

Gaël Mahe, collègue MCF en informatique à Paris V, élu FSU au Conseil Technique, donne dans ses "carnets" une première analyse des 100 pages du projet d’IDEX de l’UPSC. Nous avons reçu cette dernière et la partageons sur notre site :

"A Paris 5, le projet a (enfin) été rendu public récemment mais, écrit en anglais et dépassant les 100 pages, il n’a pas encore suscité beaucoup de réactions. J’ai pris le temps de le lire et d’en faire une analyse en 3 pages sur les Carnets de Descartes :

L’objectif de l’IDEX est d’être « les meilleurs dans la compétition internationale », grâce à un « périmètre d’excellence » (péridex) qui entraînerait tout le PRES dans une grande université unifiée, l’Université Paris Sorbonne Cité (UPSC).

Le péridex est constitué des LabEx, EquipEx, IHU et Cohortes, des équipes financées par l’European Research Coucil (ERC) et des équipes notées A+ par l’AERES. Au total, 2446 chercheurs et enseignants-chercheurs, soit 37%. Ce péridex est censé s’élargir à toutes les équipes qui atteindraient les critères « d’excellence ».

L’UPSC sera organisée en 4 divisions (grands secteurs d’enseignement et de recherche), divisées en départements disciplinaires. Des instituts multidisciplinaires seraient transversaux aux divisions (mais avec des moyens a priori limités : cf p76) .

« L’ambition majeure du projet d’IDEX SPC est de montrer comment transformer la nature et la structure du système français d’enseignement supérieur et de recherche » (p. 54). La transformation est en effet profonde, est-elle pour autant souhaitable ?"

.... la suite

Nous vous invitons à aller visiter la page de son blog, très instructive sur les dégâts causés par la LRU, y compris pour les IDEXé-e-s.

Forum
Répondre à cet article

Au programme de l’ASES

Pas d'évènements à venir

Ici vous pouvez afficher le contenu d'un article avec le mot-clé "article-libre2".

Le titre du bloc sera celui de l'article.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.13